La mise en œuvre du projet est une étape cruciale qui demande non seulement l’implication de l’équipe-école, mais aussi celle des parents. Ceux-ci devraient être informés des orientations et des actions afin d’obtenir leur collaboration et de s’assurer de leur compréhension. Ces informations peuvent être communiquées par écrit ainsi que lors d’une rencontre en début d’année. Par la suite, le dépistage proprement dit peut être amorcé selon les modalités qui auront été déterminées au cours des rencontres avec l’équipe-école. Des activités préventives de stimulation devraient également être menées par l’équipe-école, selon l’organisation des ressources et des services discutée lors de la quatrième étape.

Dans le cadre du projet de recherche-action à l’école du Havre, trois paliers de services préventifs sont disponibles pour les jeunes. Le passage d’un palier de service à un autre est organisé de sorte que le niveau de service d’aide offert dépend du niveau de besoin du jeune. La figure présentée ci-bas illustre l’organisation des trois paliers de service.
 


Le premier palier de services (en vert) comprend les mesures préventives qui sont offertes à tous les élèves du préscolaire et du premier cycle du primaire. Le deuxième palier de services (en jaune) comprend les interventions intensives mises en place pour les élèves qui ont été identifiés à risque de présenter des difficultés de lecture et d’écriture grâce aux activités du premier palier de services. Le troisième palier de services (en rouge) est offert seulement aux élèves chez qui peu d’amélioration des compétences est notée malgré les mesures intensives du deuxième palier. Ces jeunes présentent un niveau de risque élevé d’avoir des difficultés persistantes à apprendre à lire et à écrire. Chacune des mesures préventives dans les trois paliers de services est décrite en détail pour le préscolaire et le premier cycle du primaire dans les sous-sections correspondantes.